Repasser chez soi pour des clients titres-services ? Indemnité supplémentaire de 10% !

Avatar
by ABVV/ACCG/FGTB
S’abonner

Il vous arrive de repasser chez vous pour un client ? Si c'est le cas,  vous avez droit à une indemnité supplémentaire de 10%.

Pour qui ?

Vous êtes un "repasseur à domicile". Vous faites le repassage pour votre société de titres-services depuis votre propre domicile et donc pas chez le client ou dans une station de repassage. Dans ce cas, vous avez droit à une indemnité supplémentaire pour ces heures.

Pourquoi cette allocation ?

Si vous repassez à la maison, vous utilisez  l'électricité à vos propres frais. Il est probable que votre chauffage soit également en marche. En outre, vous devrez peut-être utiliser votre propre matériel :  planche à repasser, fer à repasser, etc.

Ce sont donc des frais supplémentaires par rapport aux aides-ménagères qui repassent au domicile du client ou dans une station de repassage où, en principe, les frais sont pour l'employeur (ou le client).

Par conséquent, lorsque vous repassez à domicile, vous avez toujours droit à une indemnité de 10% pour ces heures prestées à domicile.

Quel est le montant de l'allocation ?

L'indemnité doit être au moins égale à 10 % du salaire horaire brut. Supposons que votre salaire horaire brut soit de 11,13 € (= salaire horaire brut minimum pour un employé ayant moins d'un an d'ancienneté), vous devez alors recevoir une indemnité d'au moins 1,11 € en plus de cela et ce, pour chaque heure de repassage à domicile.

Qu'est-ce qui a changé depuis le 1er janvier 2020 ?

La loi prévoyait autrefois cette compensation de 10 %. Toutefois, l'employeur pouvait contourner cela et fixer un montant inférieur via un accord avec la travailleuse. Par conséquent, plus de la moitié des repasseuses n'ont reçu aucune compensation ou un montant beaucoup trop bas !

Depuis le 1er janvier 2020, cela n'est plus possible. Pour chaque heure de repassage à domicile, vous devez au minimum recevoir cette compensation de 10 % en plus de votre salaire horaire brut.

Comment puis-je vérifier cela ?

Votre fiche de paie doit soit contenir une ligne séparée mentionnant cette indemnité, le nombre d'heures et le montant total, soit être directement ajoutée à votre salaire horaire brut. Cette augmentation doit correspondre au moins à 10 % de salaire horaire minimum.

 

Vous avez encore des questions ?

Vous pouvez toujours nous contacter pour plus d'informations :

- dans nos bureaux locaux (les adresses se trouvent ici : https://www.accg.be/fr/sections )
- sur notre page Facebook relative aux FGTB TItres-services
- dans notre Communauté, où vous pouvez parler à vos collègues/ autres aides-ménagères par le biais d'un compte anonyme.

Commentaires

0 commentaire
Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.